Eglise russe et COE: le Vatican salue le maintien du dialogue

Le Conseil œcuménique des Eglises (COE), basé à Genève, a refusé le 17 juin 2022 d’exclure l’Eglise orthodoxe russe. Le représentant du Vatican au COE, le Père Andrzej Choromanski, salue cette décision, estimant qu’il faut absolument poursuivre le dialogue. Raphael Rauch, kath.ch/traduction et adaptation: Raphaël Zbinden L’Eglise évangélique réformée de Suisse (EERS) n’a pas été … Lire la suite Eglise russe et COE: le Vatican salue le maintien du dialogue

La Russie et l’Ukraine se sont accusées d’incendie criminel de la plus grande église en bois d’Ukraine

Le 4 juin 2022, à la suite des hostilités, un incendie a éclaté au  Skite de la Sainte Dormition,  de la  Laure  de Svyatogorsk. Les flammes ont complètement détruit l'église principale du monastère", indique le communiqué. La publication "Strana" écrit que le Skite incendié  est considéré comme un monument de l'architecture en bois. Il n'est pas … Lire la suite La Russie et l’Ukraine se sont accusées d’incendie criminel de la plus grande église en bois d’Ukraine

Le monastère orthodoxe de la  Laure  de Svyatogorsk, a été ciblé par une attaque russe.

Le monastère orthodoxe de la sainte Dormition Sviatogorsk, dans la région de Donetsk en Ukraine Le monastère orthodoxe de la  Laure  de Svyatogorsk situé dans la ville de Sviatogorsk, dans la région de Donetsk, a été ciblé le 30 mai par une attaque russe. L'archimandrite, deux moines et une religieuse sont morts. Le nombre de … Lire la suite Le monastère orthodoxe de la  Laure  de Svyatogorsk, a été ciblé par une attaque russe.

ISTINA: L’orthodoxie et les «autres» dans la Grèce de 2040

Éditorial : Le meurtre de Caïn ! Alors que le spectre de la guerre semblait s’être éloigné définitivement de l’Europe occidentale depuis l’effondrement de l’Union soviétique, la décision du président Poutine de reconnaître les républiques auto-proclamées de l’est de l’Ukraine puis d’envahir ce pays souverain, le 24 février 2022, a plongé le monde dans la … Lire la suite ISTINA: L’orthodoxie et les «autres» dans la Grèce de 2040